Grand public

Informations sur l'AMOQ

Informations médicales

La recherche en ophtalmologie

Venez questionner l'ophtalmologiste

L'ophtalmologie sur le web

Pour médecins seulement

Communiqué de presse

Accueil


Qu'est-ce que la rétinopathie diabétique ? Les symptômes

La rétine correspond au film d'une caméra; dans l'oeil, c'est elle qui capte les images à transmettre au cerveau. Sa partie la plus sensible, celle qui nous permet une vision de précision, qui nous permet de lire, d'écrire, d'enfiler une aiguille, bref d'exécuter tout travail minutieux, c'est la macula.

Chez une personne diabétique, lorsque la rétine est atteinte, on parle de rétinopathie diabétique.
Il en existe deux formes:

FORME SIMPLE:
Les vaisseaux sanguins anormaux laissent s'échapper du liquide et des graisses pouvant causer ainsi une « enflure » de la rétine.


FORME PROLIFÉRANTE :
Cette forme est plus grave. Pour compenser un manque de sang, de petits vaisseaux anormaux envahissent la rétine et poussent comme les racines d'un arbre. Malheureusement, ces vaisseaux sont fragiles, et s'ils se brisent, ils provoquent des hémorragies.

Dans la forme simple de rétinopathie diabétique, il n'y a souvent pas de symptômes, mais s'il y a « enflure » de la macula, ceci peut causer une perte de la vision des détails.

Quant à la rétinopathie proliférante, elle ne donne habituellement aucun symptôme tant qu'il n'y a pas eu d'hémorragie. Celle-ci peut survenir à la suite d'un effort physique, d'une poussée d'hypertension artérielle ou sans cause apparente. Une petite hémorragie pourra se manifester par de simples taches mobiles dans la vision, alors qu'une hémorragie importante peut faire perdre toute vision à l'oeil atteint.

Heureusement, il n'y a qu'un faible pourcentage des diabétiques atteints de déficits graves de la vision et relativement peu d'entre eux deviennent aveugles, surtout depuis l'avènement du laser et de la microchirurgie.

Une personne diabétique devrait consulter un médecin ophtalmologiste annuellement. S'il y a rétinopathie, ce demier en suivra l'évolution souvent à l'aide de photographies ou d'un examen de la circulation sanguine de la rétine (angiographie).


Forme simple


Forme proliférante

Saviez-vous que...
 
On estime qu'il y a entre 250 000 et 300 000 diabétiques au Québec. En Amérique du Nord, la rétinopathie diabétique est la principale cause de cécité chez les personnes de 20 à 70 ans; on y compte au-delà de 5 000 nouveaux cas de cécité par année.
 

Saviez-vous que...
 
La rétinopathie diabétique est d'autant plus sournoise qu'elle ne donne pas de symptômes à moins d'être avancée. La rétinopathie diabétique ne cause le plus souvent aucun symptôme au moment où le traitement est le plus efficace, d'où la nécessité de l'examen périodique de la rétine chez tout diabétique.
 

Le traitement Après le traitement

Un traitement est nécessaire lorsque la maladie menace la vision.

Le traitement le plus couramment employé est le
laser.

Le but du traitement au
laser est de brûler les petits vaisseaux anormaux sur la rétine afin de les faire dispa- raître. Ce traitement peut parfois être long et nécessiter plusieurs séances. Le traitement est habituellement peu douloureux. L'anesthésie est assurée par une simple goutte ou par une injection près de l'oeil.


Microscope opératoire

Dans les cas graves où l'utilisation du laser n'est pas possible, comme par exemple lorsqu'il y a une hémorragie importante devant la rétine, une autre intervention chirurgicale peut être pratiquée : la vitrectomie, qui consiste à nettoyer l'intérieur de l'oeil (vitré) et à le remplacer par un liquide clair.

Il est généralement recommandé d'éviter les exercices physiques violents. Une légère baisse de vision d'une durée de quelques jours n'est pas rare à la suite du traitement au laser. Il arrive que les patients notent une baisse permanente de la vision, surtout sur les côtés et davantage la nuit. Parfois l'adaptation de leurs yeux à l'obscurité se fait plus lentement lorsqu'ils passent d'un endroit très éclairé à un endroit plus sombre.
Évidemment, comme toute chirurgie, le traitement au laser n'est pas effïcace à 100%; il vise en général à une stabilisation plutôt qu'à une amélioration de la vision.

Laser

Saviez-vous que...
 
Il se donne au Québec près de 10 000 traitements au laser par année pour le diabète. On a démontré hors de tout doute l'efficacité du laser dans le traitement de la rétinopathie diabétique; plus le traitment a lieu tôt, meilleurs sont les résultats.
 
Saviez-vous que...
 
La grossesse et l'accouchement peuvent accélérer l'evolution de La rétinopathie diabétique. La diabétique doit donc consulter son médecin optalmologiste dès le dèbut d'une grossesse.
 
     


| Grand public | Informations sur l'AMOQ | Informations sur les maladies |
| La recherche en ophtalmologie | Venez questionner l'ophtalmologiste |
| L'ophtalmologie sur le web | Pour médecins seulement |


Webmaître: François Codère M.D.

2, Complexe Desjardins
C.P. 216, succursale Desjardins
Montréal (Québec)
H5B 1G8

Téléphone : (514) 350-5124
Télécopieur : (514) 350-5174