Grand public

Informations sur l'AMOQ

Informations médicales

La recherche en ophtalmologie

Venez questionner l'ophtalmologiste

L'ophtalmologie sur le web

Pour médecins seulement

Communiqué de presse

Accueil


Principale cause de perte de vision centrale



QU’EST-CE QUE LA DÉGÉNÉRESCENCE MACULAIRE ?

LES SYMPTÔMES
La rétine a une fonction semblable à celle d’une pellicule photographique. Elle capte les images pour les transmettre au cerveau. Sa partie la plus sensible, située au centre, est la macula; elle assure la vision de précision. La macula permet de lire, d’écrire, d’enfiler une aiguille, bref, d’exécuter tout travail minutieux.

Quand la macula est dégénérée, la vision centrale (vision de précision) diminue et peut même disparaître. Par contre, la vision périphérique n’est pas affectée de sorte qu’
en général, la maladie ne conduit pas à la cécité totale et les personnes atteintes peuvent se déplacer seules.

Bien que la dégénérescence maculaire affecte surtout les personnes âgées, le vieillissement ne produit pas nécessairement une perte de vision centrale. La dégénérescence maculaire est cependant la principale cause de perte de la vision de précision chez les gens âgés en Amérique du Nord (30% en haut de 75 ans).



Une diminution de la vision de précision constitue le premier symptôme de la dégénérescence maculaire.

La personne atteinte note d’abord une distorsion des lignes droites qui deviennent courbes dans leur partie centrale et une difficulté à lire avec l’oeil malade. À un stade plus avancé, il y aura une difficulté à percevoir les traits du visage.

Vision avec dégénérescence maculaire

La perception des couleurs peut aussi être altérée. Celles-ci ont tendance à devenir ternes ou à disparaître totalement.

Il est souvent difficile de constater les effets de la maladie lorsqu’un seul oeil est affecté. Ainsi, il peut s’écouler un certain temps avant que la personne consulte. Il faut donc rechercher une explication à une baisse d’acuité visuelle de lecture survenant à un oeil plus qu’à l’autre ou même aux deux yeux à la fois si cette baisse de vision n’est pas corrigible avec une lunette.

Saviez-vous que...
  Une grande utilisation de la vision, par exemple pour lire, regarder la télévision ou accomplir d’autres tâches, n’endommage pas les yeux même lorsqu’il y a dégénérescence maculaire.
 





LES CAUSES
 
Les causes sont mal connues mis à part du fait que l’on sait qu’elles surviennent surtout chez les gens au-delà de 50 ans et qu’il s’agit d’une perte nutritionnelle et vasculaire de la zone maculaire qui entraîne la perte de la vision.

On ne connait pas de causes spécifiques ou environnementales qui pourraient expliquer cette maladie sauf qu’elle serait peut-être plus fréquente dans les zones ensoleillées comme les zones tropicales ou celles du sud de l’Amérique.

Les différentes formes :

La dégénérescence maculaire reliée à l’âge se présente principalement sous deux formes :

La forme atrophique :

Elle est la plus fréquente et elle est associée au vieillissement.

Les cellules de la macula se dessèchent, un peu comme une pellicule éventée.

Cette forme évolue lentement de sorte que les personnes atteintes ont tendance à s’adapter à leur handicap.

La forme exsudative :

Également associée au vieillissement, cette forme est caractérisée par la croissance de petits vaisseaux anormaux qui provoquent de l’enflure et des hémorragies dans la région de la macula.

C’est la forme la plus sévère et elle peut causer, en quelques jours seulement, une perte de la vision centrale. Il est alors important de consulter rapidement un médecin ophtalmologiste.

Il existe d’autres causes de dégénérescence maculaire qui ne sont pas associées au vieillissement. En effet, certaines maladies héréditaires peuvent provoquer une dégénérescence de la macula. Il peut également arriver qu’une blessure oculaire, une infection ou une inflammation endommagent le délicat tissu de la macula.


Couvrez un oeil et observez le point au centre du damier. Si les lignes avoisinantes ont tendance à devenir courbes, toujours en fixant ce point, vous pourriez présenter un début d’atteinte maculaire.






DIAGNOSTIC
TRAITEMENT
Plusieurs personnes ignorent qu'elles sont atteintes de dégénérescence maculaire. Il est important qu’elles consultent rapidement dès l’apparition des premiers symptômes de vision embrouillée.

Un diagnostic précoce est important, parce qu’il peut permettre d’assurer des traitements adéquats et ainsi prévenir des dommages plus grands.


Appareil d'angiographie

Seul le médecin ophtalmologiste a les connaissances scientifiques nécessaires pour diagnostiquer cette maladie à un stade précoce.

Des examens spécialisés telle l’angiographie (coloration des vaisseaux de l’oeil) peuvent s’avérer nécessaires.
Il n’existe pas de traitement qui soit efficace pour la dégénérescence maculaire atrophique. Par ceci nous entendons un traitement qui pourrait récupérer la vision perdue au moment où le diagnostic est fait. Mais comme elle est d’évolution lente, les personnes atteintes peuvent généralement s’y adapter.

De plus en plus, les médecins ophtalmologistes prescrivent des suppléments vitaminiques avec des irons de zinc, de sélénium, de cuivre, de beta-carotène, etc. La littérature à ce sujet est très contreversée, mais il est possible que les suppléments vitaminiques ralentissent l’évolution de cette maladie.

La forme exsudative offre un moins bon pronostic mais, dans certains cas, une intervention au laser, si elle est appliquée au début de sa manifestation, peut retarder l’évolution de la maladie. Le rayon laser est alors utilisé pour obturer ou détruire les petits vaisseaux qui lèsent la macula.

Enfin, le médecin ophtalmologiste peut recommander des aides visuelles - lunettes grossissantes, loupes, type d’éclairage - susceptibles d’aider à surmonter le trouble de la vision centrale.
   
Saviez-vous que...
  En Amérique du Nord , après 65 ans, une personne sur 50 est atteinte de dégénérescence maculaire importante.
Même dans les cas de problèmes très graves de la macula, les personnes atteintes ne deviennent pas aveugles, car la vision sur les côtés demeure toujours intacte.
 
Saviez-vous que...
  Le port de lunettes conventionnelles ne peut redonner la vision centrale perdue et n’influence pas l’évolution de la maladie.
Cependant, l’utilisation de loupes ou d’aides visuelles spéciales peut aider à l’adaptation.
 
   
 


| Grand public | Informations sur l'AMOQ | Informations sur les maladies |
| La recherche en ophtalmologie | Venez questionner l'ophtalmologiste |
| L'ophtalmologie sur le web | Pour médecins seulement |


Webmaître: François Codère M.D.

2, Complexe Desjardins
C.P. 216, succursale Desjardins
Montréal (Québec)
H5B 1G8

Téléphone : (514) 350-5124
Télécopieur : (514) 350-5174